La semaine dernière nous étions en résidence chez Dar Enesma, la maison d’hôtes pour qui nous avons réalisé l’identité et le site internet. L’idée était de réfléchir, de mûrir un projet afin de le produire pendant le temps de résidence.

L’oeuvre resterait par la suite dans les murs de la maison d’hôtes, agrémentant le lieu du fruit de la rencontre et des échanges. L’idée d’un lettrage grand format titillait Antonin depuis un moment. Avec son projet 365 Mistakes, les lettrages quotidien sont souvent de petits formats. Là, le temps et l’endroit y semblait propice alors ce fut l’occasion rêvée de passer à l’acte.

Antonin+Margaux dar Enesma Lettering respect is everything

Après quelques jours passés en compagnie de Frédéric et Sonia, nos hôtes pendant cette escale, nous avions une vision assez complète de la vie dans ce type d’habitation particulière. La limite entre vie privée et travail est assez fine et pour que cela fonctionne il faut une grande dose de respect. Il ne s’agit pas d’un hotel où le personnel est présent pour vous servir. Où les chambres sont impersonnelles et froides, en plus d’être nombreuses. Dans ce type de maison d’hôtes, ce qu’il faut avant tout saisir c’est le fait de poser ses valises chez des gens, des êtres humains, comme vous et moi, qui vous accueillent dans leur maison.

C’est une façon de voyager plus humaine que de débarquer dans un hotel froid. Ici, les hôtes sont vos alliés dans la découverte des alentours, du patrimoine de l’endroit dans lequel ils habitent. Ils connaissent chaque recoin et vous indiquent avec plaisir les activités les plus intéressantes selon vos envies. C’est un peu comme vivre chez des amis pour quelques jours. À l’exception près que vous êtes client, et que cela implique certains droits mais aussi certains devoirs. Pour que le séjour soit agréable pour tout le monde, il faut avant tout respecter les autres.

Antonin+Margaux dar Enesma Lettering respect is everything

C’est cet aspect qui a inspiré Antonin pour la pièce qu’il a réalisé sur place. Après quelques croquis préparatoires, il faut se lancer. Pour cela, Frédéric nous a trouvé une superbe plateau de bois particulier, du Sapelli, un type d’acajou, de 1,30 m x 0,90 m. La réalisation a duré environ 5 heures, rythmée par notre playlist maison.

Antonin+Margaux dar Enesma Lettering respect is everything

La pièce est désormais installée dans l’entrée, prête à accueillir les nouveaux arrivants dans la maison, comme un subtil rappel de la règle du jeu.

Antonin+Margaux dar Enesma Lettering respect is everything

Découvrir tous les lettrages de 365 Mistakes.
Photos ©Dar Enesma.