Partie 1 • Partie 2 • Partie 4 • Partie 5

Comme promis, me voici de retour pour vous conter les belles histoires du démontage/remontage de La Charrette ! C’est quoi La Charrette ? C’est notre dispositif de sérigraphie mobile ! Allez voir sur la page de notre financement participatif, achevé avec succès, pour en savoir plus. Après une courte introduction et avoir procédé au démontage, nous allons voir comment s’est déroulé le sablage et la peinture de notre jolie bicylcette ! À suivre : remontage, motorisation avec le pédalier Cycloboost, branding du vélo et même un petit tuto « boîte de batterie » !

Sablage du vélo

Après avoir démonté entièrement le vélo, l’idée était de le décaper pour ensuite le faire repeindre avec la belle couleur que nous avions choisi avec Büro Allemand. Le mieux pour ça était de passer par entreprise disposant d’une cabine de sablage. Nous avons trouvé notre bonheur chez Avenard, près de Pornic. Pour une petite centaine d’euros, le délai était de 3 semaines, mais le vélo était prêt en 10 jours à peine \o/ Ils expliquent très bien le procédé sur leur site:

Le sablage est un procédé de traitement de surface qui consiste à nettoyer, décaper, dégraisser des surfaces. Ils utilisent un abrasif (corindon, grenaille…), projeté à grande vitesse à l’aide d’air comprimé sur le matériau à décaper. C’est un procédé écologique sans eau qui permet de décaper les surfaces, sans les altérer et redonner leur aspect d’origine en éliminant radicalement peintures, traces d’oxydation, graisses et pollutions diverses, élimination de la rouille. La projection de sable à grande vitesse sur une surface a plusieurs effets : Décaper, désoxyder, nettoyer la surface, préparer avant peinture en créant une rugosité qui facilite l’accroche d’un revêtement, c’est une bonne préparation avant peinture. (c’est ce qui nous intéressait bien entendu) Différents supports peuvent subir ce traitement : acier, fonte, inox, aluminium, bois, pierre, ciment, béton.

La Charrette Antonin+Margaux sablage cadre vélo Les objets/véhicules/choses pouvant être sablés sont multiples. Ça va du portail à la benne de camion, en passant par le salon de jardin, les charpentes. Une technique incroyable donc. Un fois passé dans la cabine, le vélo est ressorti dans un joli gris acier très rugueux, parfait pour la peinture. Après sablage il ne faut pas attendre trop longtemps avant de peindre puisque l’acier nu s’oxyde très vite.

Peinture du cadre

Phillip (de Burö Allemand) a donc enchainé très vite avec la peinture du cadre. Leur atelier incroyable bénéficiait d’une cabine de peinture, ce qui s’avère très pratique pour réaliser de belles couleurs sur des meubles, ou sur un cadre de vélo par exemple. Comme le cadre a une forme plutôt complexe, la peinture au pistolet était la meilleure solution pour avoir une couche homogène, un rendu propre et pro.

 

Voyez par vous même sur le boitier de pédalier, la couche de bleu est parfaite, et nous a donné très envie de remonter le vélo le plus rapidement possible pour pouvoir l’essayer ! La Charrette Antonin+Margaux peinture cadre vélo La suite au prochaine épisode, ce vendredi 22 juillet avec le remontage du vélo enchainé avec une petite explication de notre kit moteur Cycloboost a installer sur le pédalier. Alors il vous plaît ce bleu ? 😀

Partie 1 • Partie 2 • Partie 4 • Partie 5